Sélectionner une page

Refuge LPO

Selon les études ornithologiques, entre un tiers et la moitié des oiseaux des champs ont disparu depuis 30 ans.
Si l’on s’inquiète depuis longtemps de la diminution d’espèces d’oiseaux rares et emblématiques, on en a presque oublié de s’intéresser aux espèces plus communes comme les moineaux ou les hirondelles qui pourtant disparaissent de nos territoires.
Face à cette situation, la mairie du Séquestre a décidé de se rapprocher de la Ligue de Protection des Oiseaux afin de mettre en place les conditions favorables à leur protection.

Diagnostic écologique de la commune

Au printemps 2019, la mairie a commandé un diagnostic écologique du territoire communal à la Ligue de Protection des oiseaux (LPO) du Tarn.

Lire le rapport de la LPO

, sur le périmètre du refugeRefuge LPO Collectivité

Par délibération du 16 décembre 2019, le conseil municipal a acté la création d’un refuge LPO-Collectivité sur les périmètres suivants :

En rentrant dans la démarche de Refuge LPO, la commune s’engage à respecter les 4 principes suivants, sur le périmètre du refuge :

PRINCIPE 1 : Créer des conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages
– En protégeant les oiseaux et la nature en veillant à la tranquillité des lieux, en particulier pendant les périodes sensibles comme lors de la nidification et des grands froids.
– En diversifiant et en aménageant, selon la surface de mon Refuge, des milieux favorables à la faune et à la flore sauvages, comme une haie champêtre, une mare ou un mur de pierres sèches.
– En privilégiant la plantation d’espèces qui poussent naturellement dans la région, plus résistantes aux conditions climatiques et adaptées à la faune locale.

PRINCIPE 2 : Renoncer aux produits chimiques
– En adoptant un mode de gestion écologique et en préférant les techniques manuelles de désherbage ou les produits biologiques si une intervention est vraiment nécessaire.
– En préférant les engrais naturels (compost, purin d’ortie, etc.) pour les plantes exigeantes comme les arbres fruitiers ou les légumes, en favorisant les associations de plantes et les auxiliaires réduisant les maladies.

PRINCIPE 3 : Réduire l’impact sur l’environnement
– En adoptant des gestes écocitoyens, notamment en utilisant raisonnablement les ressources naturelles comme l’eau et en recyclant les déchets ménagers.

PRINCIPE 4 : Faire du Refuge LPO un espace sans chasse pour la biodiversité
– En s’engageant à ne pas chasser dans le périmètre du Refuge

Plaquette Refuges Collectivites 2019

Vous aussi, devenez refuge LPO !

Devenir refuge LPO Particulier

Rechercher

Generic selectors
Recherche exacte
Rechercher dans les titres
Rechercher dans les contenus
Rechercher dans les articles
Rechercher dans les pages
Filtrer par catégories
A la une
Actualités générales
Bus
Culture
 

Pin It on Pinterest