Définition

 

Un Plan Local d’Urbanisme … pour quoi faire ?

Le P.L.U. est un document de planification communal.

Il permet à la commune d’exprimer un projet urbain pour l’avenir et d’instituer un droit des sols à travers la classification des parcelles en 4 zones :

Les zones urbaines (U) : secteurs déjà urbanisés et constructibles
Les zones à urbaniser (AU) : secteurs ouverts à l’urbanisation future
Les zones naturelles et forestières (N) : secteurs de qualité écologique ou paysagère à protéger
Les zones agricoles (A) : secteurs à protéger en raison de leur potentiel agricole

Au travers d’un règlement et de documents graphiques, il détermine ce que chaque propriétaire peut ou ne peut pas construire.
Il s’impose à tous (particuliers et administrations) et sert de référence à l’instruction des diverses demandes d’occupation et d’utilisation du sol (certificats d’urbanisme, permis de construire, déclarations préalable, permis d’aménager…).

Il s’agit d’un règlement figé que l’on ne peut amender qu’avec une révision, en concertation avec la population et les différents organismes d’état.

De quand date notre P.L.U. ?

Conformément à la loi de Solidarité et de Renouvellement Urbain (S.R.U.) de 2000, la municipalité a fait évoluer à partir de 2001 le plan d’Occupation des Sols (P.O.S.) qui existait sur la commune en un Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.).
Le premier P.L.U. du Séquestre a été adopté en 2005 sur la base d’un diagnostic du territoire communal réalisé entre 2001 et 2003.
Une révision du P.L.U. a été lancée en 2008 afin de prendre en compte les évolutions publiques et privées intervenues depuis lors, sans changer l’essence du premier P.L.U.
Le P.L.U. actuellement en vigueur sur la commune a été adopté en Conseil Municipal le 21 décembre 2009 et modifié en mai 2017.

Les lignes directrices de notre P.L.U.

Un volet du P.L.U., intitulé « Projet d’Aménagement et de Développement Durable » (P.A.D.D.), détermine les orientations
générales voulues par la municipalité en termes d’aménagement de son territoire.

Entre protection de l’environnement et évolution de l’urbanisation, le Projet de Ville du Séquestre (P.A.D.D.) se décline en dix orientations pour maintenir la qualité de vie et permettre un développement équilibré pour les 10 à 15 ans qui viennent :

1 – Conforter une identité Séquestroise
2 – Développer les énergies renouvelables
3 – Préserver et mettre en valeur un cadre de vie de qualité pour tous
4 – Valoriser la vie sociale par le dessin de l’espace public
5 – Permettre des déplacements respectueux de l’environnem
ent et favoriser une qualité d’usage
6 – Limiter la consommation urbaine du territoire
7 – Identifier les entrées de ville par un traitement de qualité et une cohérence de parcours
8 – Maintenir et valoriser le potentiel agricole et paysager
9 – Prendre en compte les risques
10 – Poursuivre le développement économique

Rechercher

Generic selectors
Recherche exacte
Rechercher dans les titres
Rechercher dans les contenus
Rechercher dans les articles
Rechercher dans les pages
Filtrer par catégories
Actualités générales
Bus
Loisirs
Sport
Transports
 

Pin It on Pinterest